Cernes violets : Causes et traitements

Cernes violets : Causes et traitements
[email protected]

On entend souvent que la peau du contour de l’œil est une zone particulièrement sensible du visage. Et pour cause, l’épiderme y est en moyenne quatre fois plus mince que sur le reste du corps ! En conséquence, le contour des yeux est souvent le premier à souffrir des signes de fatigue.

Après une ou plusieurs mauvaises nuits, les cernes prennent rapidement leur place sous les yeux et sonnent le glas d’un regard lumineux.

Pour peu qu’ils aient une teinte violette, le camouflage est quasiment impossible et c’est tout votre teint qui aura l’air terne.

De façon générale, il est préférable de connaître son ennemi pour pouvoir le combattre ; les cernes violets ne font pas exception à la règle. Découvrez à quoi est due cette teinte violacée et comment traiter au mieux vos cernes !

Cernes violets : Causes et traitements
[email protected]

A quoi sont dus les cernes violets ?

La couleur violette de certains cernes est due à une mauvaise circulation du sang et de la lymphe sous le contour de l’œil. La lymphe permet le drainage des tissus, lorsque cette opération ne fonctionne pas bien, les pigments de sang s’accumulent dans les vaisseaux et sont responsables de la couleur que prennent parfois les cernes. Dans ce cas, on parle de cernes vasculaires.

Plusieurs facteurs peuvent favoriser une mauvaise circulation au niveau du contour des yeux et ainsi donner lieu à des cernes violets.

La plupart du temps, l’âge et la génétique sont en cause.

Avec l’âge en effet, le corps produit moins de collagène, qui fait partie des composants principaux des capillaires sanguins. En conséquence, la microcirculation est moins efficiente et une stase veineuse peut apparaître. Les cernes violets ont par ailleurs tendance à apparaître chez les personnes ayant une peau fine et transparente. Ces deux caractéristiques de l’épiderme font partie des caractères physiques qui se transmettent de parent à enfant.

Enfin, la rétention d’eau peut conduire à l’apparition de cernes violacés ou jaunes sous les yeux.

Comment les traiter

La prévention

La meilleure façon de traiter les cernes violets est encore de les éviter. Ainsi, en prêtant attention à certains aspects de votre quotidien, vous pourrez limiter l’apparition de ces marques.

Hygiène de vie : alimentation et hydratation

Commencez par adopter une hygiène de vie saine, qui vous permettra d’éviter au maximum la fatigue. Hydratez-vous suffisamment (au moins 1,5L d’eau par jour) pour faciliter le drainage dans tout votre organisme, évitez les repas trop riches et limitez au maximum la consommation d’excitants comme l’alcool, le tabac et le café. De même, évitez le sel qui favorise la rétention d’eau.

Cernes violets : Causes et traitements
[email protected]

Une bonne nuit pour un teint frais

Aucun secret sur ce point, les cernes apparaissent lorsque l’on manque de sommeil ! Faites donc en sorte de dormir correctement pour limiter l’apparition de cernes violets.

Prenez le temps de vous relaxer avant de vous coucher, vous passerez une meilleure nuit et votre teint sera plus reposé au matin.

Vous pouvez par exemple pratiquer quelques exercices de respiration, vous essayer à la méditation ou encore faire des étirements avant d’aller au lit.

Pensez aussi, tout au long de la journée, à régler la luminosité de votre ordinateur et de votre téléphone. La lumière bleue est en effet connue pour fatiguer rapidement les yeux et reculer l’endormissement. Adaptez donc la luminosité de vos écrans et utilisez un filtre spécifique si nécessaire.

Une routine de soin pour le contour des yeux

Puisque les cernes violets sont surtout un signe de peau fatiguée, prenez soin de la vôtre pour éviter leur apparition. De très nombreux éléments participent à fatiguer la peau : pollution, alimentation, déshydratation et saletés en général. Aussi, il est très important de démaquiller et de nettoyer votre peau chaque soir, surtout dans le cas d’un maquillage chargé sous l’œil comme le smoky eyes.

Cernes violets : Causes et traitements

Pour vous démaquiller, privilégiez les produits que vous pouvez utiliser sans coton (gel nettoyant, huile, crème…). La peau du contour des yeux étant très sensible, il vaut mieux éviter de la frotter avec un coton. Si vous ne pouvez pas vous passer du coton, imbibez un disque de démaquillant et laissez-le poser sur vos yeux quelques instants. De cette façon, le produit aura le temps de dissoudre le maquillage et vous éviterez de frotter.

Choisissez par ailleurs une formule cosmétique adaptée à cette zone sensible qui demande plus de douceur que le reste du visage.

Après votre nettoyage, pensez à hydrater le contour de l’œil avec une crème spécifique. Profitez-en pour effectuer un petit massage qui relancera la miro-circulation.

Les astuces et traitements naturels

Si, malgré toutes vos précautions, des cernes violets assombrissent votre regard, quelques astuces et remèdes « maison » peuvent vous rendre service.

Le froid

Le froid a pour effet de stimuler la circulation sanguine et peut donc estomper efficacement des cernes prononcés. Gardez deux cuillères à café dans votre congélateur et appliquez-les sur vos yeux lorsque vous en ressentez le besoin. Laissez-les en place une dizaine de minutes.

Cernes violets : Causes et traitements

Le thé vert

Le thé vert possède des propriétés stimulantes qui relanceront efficacement la circulation du sang.

Passez deux sachets de thé vert humides au réfrigérateur avant de les appliquer sur vos yeux pour un quart d’heure environ.

Le concombre

Bien connu pour ses vertus cosmétiques, le concombre est aussi un allié de choix pour lutter contre les cernes. Coupez deux tranches d’un concombre conservé au frigo et placez-les sur vos cernes violets une quinzaine de minutes.

Cernes violets : Causes et traitements

Les traitements médicaux

Avec la démocratisation de la médecine esthétique, de plus en plus de personnes ont recours à des techniques médicales pour remédier aux cernes.

Parmi les techniques les plus souvent employées, on retrouve les injections d’acide hyaluronique qui permettent de rajeunir la peau. Il est aussi possible de stimuler la fabrication de collagène au moyen du laserC02 ce qui aura pour effet de « resurfacer » la peau.

Dernière option pour limiter l’impact des cernes violets sur votre regard, bien choisir votre anti-cernes ! Dans le cas de cernes violets, il faut choisir un produit qui contient des pigments jaunes, qui vont annuler la teinte du cerne. Ne faites pas l’erreur de choisir un correcteur de teint qui a tendance à accentuer les cernes et non l’inverse !

Préférez un anti-cernes liquide, plus facile à travailler et qui aura moins tendance à s’insinuer dans les petites ridules.